« SOS Hépatite Tunisie » met en garde contre un médicament générique non breveté

« SOS Hépatite Tunisie » met en garde contre un médicament générique non breveté

par -
0

L’association « SOS Hépatite Tunisie » a mis en garde, lundi, contre la fabrication d’un « médicament générique » traitant l’Hépatite C, impropre à la vente sur le marché local.
Joint par l’agence TAP, le secrétaire général de Sos Hépatite, Kais Ben Ahmed a fait savoir que la société locale a été autorisée à produire ce médicament sans pour autant se prévaloir d’un brevet délivré à cet effet par la société américaine mère. « Nous avons contacté cette dernière qui a démenti avoir délivré une autorisation de mise sur le marché tunisien », a-t-il précisé, faisant part, à ce propos, de son opposition à la vente de tout médicament « contrefait ».
« Le ministère ne peut aucunement atteindre l’objectif de lutter contre cette maladie tant que ce type de médicament circule sur le marché « , a-t-il insisté.
Le 28 Janvier dernier, « SOS Hépatite » avait manifesté devant le siège du ministère de la santé pour dénoncer l’accord de mise sur le marché de ce médicament générique.
L’agence TAP n’a pas réussi à joindre un responsable du ministère de la santé pour obtenir plus de précisions sur cette question.

TAP

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire